23De même que la technologie ne cesse de se développer, la manière dont les affaires sont conduites continue de rassembler les pays du monde entier. De nos jours, les pays à travers le monde sont de plus en plus dépendants les uns vis-à-vis des autres dans les affaires. Par conséquent, l’importance des langues est devenue une évidence. C’est pourquoi une entreprise se doit désormais d’être en mesure de cibler différents marchés. De cette manière, elle doit traduire le contenu de ses activités dans le but de rester actrice de la mondialisation. Évidemment, l’anglais reste essentiel pour les affaires en tant que langue internationale. Cependant il est important de comprendre quelles sont les autres langues les plus utilisées lorsque vous vous engagez dans les affaires à une échelle mondiale. 

Les langues plus utilisées dans le monde des affaires

  1.    Espagnol : Avec plus de 400 millions de locuteurs en tant que langue maternelle et 21 pays qui la considèrent en tant que langue officielle, parlée l’espagnol pourrait notamment étendre les affaires d’une entreprise à l’Amérique du sud, où certains pays connaissent un développement économique significatif. Le Pérou, par exemple, s’est développé ces dix dernières années avec un taux de croissance annuel moyen de 6,4%. Il y a aussi le Mexique dont la libre économie de marché a gagné en importance sur le continent nord-américain. Par conséquent, de plus en plus d’individus décident d’apprendre l’espagnol afin d’étendre les activités de leurs entreprises à de tels pays. Cela est en parti dû au fait qu’il s’agit une langue généralement facile à saisir.

 

  1.     Arabe : Cette langue est parlée par environ 220 millions d’individus dans le monde et dans 29 pays du Moyen-Orient et d’Afrique du nord. Les pays présents dans ces régions tels que les Emirats Arabe Unis, l’Arabie Saoudite et le Qatar sont riches en ressources naturelles. Ainsi, ils ont misé sur ce grand avantage et ont donc transformé leur pays en un immense centre économique du Moyen-Orient. Malgré que l’arabe et son alphabet ne sont pas considérés par beaucoup d’individus comme faciles à apprendre, être capable de communiquer dans cette langue peut se montrer être bénéfique pour beaucoup d’entreprises qui songent à investir dans la croissance rapide pétrolière et dans la construction d’industries dans la région.

 

  1.    Russe : Moscou, capitale de la Russie, a été classée troisième ville du monde comprenant le plus de milliardaires dans son enceinte par Forbes en 2016, avec 60 milliardaires réunissant un total de 217,6 milliards de dollars. Ces chiffres montrent que le pays se présente aujourd’hui comme un centre d’affaires incontournable en Europe. Ainsi, avec 255 millions de locuteurs, il est important d’apprendre cette langue si vous souhaitez faire du commerce en Europe.

 

  1.    Mandarin : Sans surprise, cette langue est maitrisée par plus d’individus sur terre qu’aucune autre, avec 1,05 milliard de locuteurs pour être précis. Malgré que le mandarin, au même titre que l’arabe, est considéré comme l’une des langues les plus difficiles à apprendre, beaucoup d’entrepreneurs considèrent désormais que la Chine présente une grande opportunité d’investissement pour les entreprises qui voudraient s’y engager. Il s’agit alors pour elles d’un moyen de produire et de vendre d’une manière beaucoup plus rentable.

 

Apprendre des langues étrangères est facile pour certains, mais peut se montrer plus délicat pour d’autres. Lorsque vous réfléchirez à savoir quelle langue servira au mieux vos objectifs commerciaux, vous devrez garder en tête que les entreprises locales sont moins à même de parler couramment anglais. Si vous souhaitez accroître vos chances de succès professionnel, vous devez faire en sorte que les locaux vous comprennent en étant à l’aise dans leur langue.

Menu