Les employés représentent le plus grand atout de chaque entreprise. Aucune agence de traduction ne peut survivre sans ses traducteurs, qui ont souvent beaucoup de pression mise sur eux pour livrer des produis de qualité en temps et en heure.

De ce fait, entretenir leur motivation est crucial si vous voulez qu’ils traitent vos projets comme une priorité. Voici 5 conseils pour vous aider à améliorer la façon de gérer vos traducteurs.

1 – Communiquer de manière efficace

Donner des instructions vagues, ne partager aucun feedback ou laisser des questions de vos employés sans réponses peut ralentir la livraison des travaux. Le moindre problème de communication ralentira les projets et dégradera leur qualité. Il est donc nécessaire d’avoir un suivi régulier des différents projets.

2 – Faire part des feedbacks

Dans des projets d’envergure, la distance entre le traducteur et le client grandit. Faire part du retour de vos clients à vos traducteurs alors est essentiel pour qu’ils restent motivés. D’une part, cela leur montrera que leur travail a été apprécié, mais cela peut aussi leur permettre de s’améliorer.

3 – Utiliser des outils d’aide à la traduction (TAO)

Ces outils sont des mémoires de traduction qui garantissent une traduction de haute qualité et un délai de livraison minime. Ils peuvent être intégrés dans des Systèmes de gestion de projets linguistiques comme FlowFit, qui automatisent les tâches administratives et coordonnent les livraisons aux clients. Ainsi, les traducteurs auront accès à toutes les informations relatives aux projets depuis un même portail.

4 – Avoir un calendrier à jour

Si vous ne voulez pas déranger vos traducteurs durant leur temps de repos, vous devriez avoir un calendrier à jour. Leur envoyer des demandes sans respecter leur temps de repos peut causer quelques tensions.

5 – Faire attention aux spécialisations de chacun

Des tensions entre vous et votre vendeur peuvent survenir lorsqu’il est surchargé de travail. Pour maintenir le meilleur rapport possible, la spécialisation de votre traducteur doit déterminer ses tâches. Si vous déléguez de nombreux projets différents à un vendeur sans prendre en considération sa spécialité, cela peut détériorer la qualité de son travail et sa motivation, voire mener à un burnout.

Menu