Skip to content

Parlons gestion de projets linguistiques
Discussion avec Patrick Nunes, directeur des communications globales et du design chez Rotary International

Quand avez-vous commencé à travailler avec Consoltec – FlowFit TMS? Comment avez-vous découvert l’entreprise?

Nous avons commencé à travailler avec eux en 2018, c’est cette année-là que nous avons conclu le contrat. Mais j’ai rencontré Jean-François pour la première fois en 2016 lors d’une conférence à New York. À ce moment-là, nous commencions à enquêter et à chercher un partenaire pour développer un système de gestion de projets pour nous. À l’époque, l’objectif était d’obtenir un système de gestion des traductions qui remplacerait celui qui avait été conçu à l’interne et qui ne fonctionnait plus correctement.

Entre cette première rencontre en 2016 et la signature du contrat en 2018, nous avons mené un processus d’appel d’offres. Pour identifier les caractéristiques dont nous avions besoin dans notre outil, nous avons procédé à un examen complet des processus et des flux de travail au sein de notre groupe.

À ce moment-là, avez-vous envisagé d’autres TMS?

Oui! Après avoir fait notre bilan et lorsque nous étions prêts à examiner les solutions potentielles, nous avons identifié 3 ou 4 entreprises différentes qui pouvaient répondre à nos besoins.

Qu’est-ce qui vous a poussé à choisir FlowFit?

Il y a quelques éléments principaux qui nous ont amenés à choisir FlowFit. L’un d’eux était la flexibilité de la plateforme et la compréhension commune que FlowFit était en train de se transformer. L’outil s’orientait davantage vers une plateforme infonuagique et était en pleine expansion.

L’équipe s’est efforcée de comprendre exactement ce dont nous avions besoin. Une grande partie de cette décision est donc liée à la flexibilité et à l’ouverture dont FlowFit a fait preuve pour écouter nos besoins et garder certains d’entre eux à l’esprit lors du développement de sa plateforme. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons été très attirés par FlowFit.

Quelle serait l’une des autres raisons?

Une autre raison était liée au fait, qu’à l’époque, l’équipe de communications globales travaillait en étroite collaboration avec l’équipe de design. Nous avions donc deux systèmes qui ne s’intégraient pas de manière optimale. Même si j’étais responsable du département des communications globales, qui abrite le programme de localisation, il était très intéressant pour nous de disposer d’une plateforme nous permettant d’intégrer les flux de travail de l’équipe de design. Nous voulions tout regrouper sous un même toit. Certaines des plateformes existantes offraient cette possibilité et ces intégrations, mais elles étaient uniquement axées sur la traduction. Il s’agissait de TMS robustes. Cependant, lorsqu’il s’agissait d’intégrer certaines fonctionnalités nécessaires à l’équipe de design dans les workflows, ces fonctionnalités devenaient prisonnières des flux de travail de traduction. La personnalisation de ces TMS était très coûteuse.

FlowFit, de son côté, offrait une fonction multiéquipes et une fonction de gestion de projet sans les restrictions du système de traduction. Pour nous, c’était intéressant, nous avions davantage besoin d’une solution de gestion de projets avec gestion de la traduction que d’un système de gestion de la traduction limité. C’était très important. Nous avons vu la possibilité d’étendre encore davantage l’utilisation de FlowFit, non seulement au sein des équipes de traduction et de design, mais aussi avec le reste de l’équipe de communications – ce qui est le cas aujourd’hui!

Est-ce que vous ou votre équipe avez une fonctionnalité préférée?

Le fait que FlowFit ne se restreigne pas à une structure rigide de gestion de la traduction nous permet d’utiliser les meilleures fonctions de gestion de projet qui existent. Nous l’utilisons pour une variété de projets et pas seulement pour les projets linguistiques.

Nous utilisons également la fonction multiéquipes pour étendre son utilisation à l’ensemble du département. Ainsi, si quelqu’un a une demande de vidéo, par exemple, nous avons maintenant un flux de travail pour cela. Nous nous efforçons actuellement de relier les flux de travail entre les différentes équipes afin de pouvoir réunir davantage d’équipes sur un même projet et d’offrir une meilleure visibilité sur les projets de chaque équipe.

Quelles seraient les 3 meilleures fonctionnalités?

La fonction multiéquipes, l’aspect gestion de projet (pas seulement les projets de traduction) et l’intégration de memoQ. J’ai oublié cela plus tôt!

Quelle est votre relation avec l’équipe de Consoltec – FlowFit TMS?

Nous savions qu’il y avait un risque puisque FlowFit est en quelque sorte une nouvelle plateforme. Nous savions également qu’il y avait un risque à être une sorte de cobaye dans ce processus. Cependant, nous avions très bien compris que nos exigences et nos demandes contribueraient au développement de FlowFit et rendraient la plateforme plus accessible pour de nombreux autres clients.

C’était une situation gagnant-gagnant. Nous étions très reconnaissants, et nous le sommes toujours, que Jean-François et son équipe puissent nous fournir un tel outil. Cette situation est bénéfique pour nous et pour FlowFit.

Comment décririez-vous l’équipe de Consoltec?

Elle est très conviviale. Elle est très agile. Je crois que toute relation entre un client et un fournisseur est excellente jusqu’à ce que quelque chose se passe mal. C’est lorsque quelque chose ne va pas que nous sommes confrontés à la réalité de cette relation. Nous avons fait l’expérience avec des fournisseurs – dans différents domaines, pas nécessairement en termes de TMS – que lorsque quelque chose ne va pas, cela devient un jeu de pointage du doigt. À qui la faute? Qui est le coupable?

Je pense qu’avec Consoltec, c’est très différent. Nous les considérons vraiment comme une extension de notre équipe, et lorsque quelque chose se produit – ce qui est rare – il y a un désir de chercher la cause du problème sans pointer du doigt, comme une équipe qui travaille ensemble. Lorsqu’il y a eu un problème, ils l’ont toujours reconnu et ont travaillé fort pour le résoudre et s’assurer que cela ne se reproduise pas.

C’est ainsi que je décrirais l’équipe et les services fournis : amicale, agile, ouverte à la critique et au feedback, et honnête sur ce qu’elle peut ou ne peut pas faire. L’honnêteté est un élément important de notre collaboration.

Vous voyez-vous continuer à travailler avec Consoltec – FlowFit TMS?

Oui! L’année dernière, lorsque nous avons renouvelé notre contrat, il était primordial pour nous d’en prolonger la durée. Nous apprécions nos rencontres hebdomadaires avec Consoltec et nous voyons un grand potentiel avec l’outil et ses nombreuses fonctionnalités. Je crois que Consoltec voit en nous un potentiel en termes d’idées et de réflexions ou de fonctionnalités pouvant aider à rendre leur outil plus attrayant. Je suis donc convaincu que nous continuerons à travailler ensemble.

En conclusion, recommanderiez-vous Consoltec – FlowFit TMS?

Oui, sans hésiter!

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn